Panier d'achat

Quels sont les symptĂ´mes d'un mal occulte ?

Dans cet article, je vais vous présenter une liste non exhaustive des symptômes associés aux maux occultes.



faire-la-roqya-pendant-le-ramadan


👉🏼 Obtenir mon livre pour apprendre à faire la roqya 



Comment reconnaître un symptôme lié à un mal occulte ?


Avant d'attribuer un symptôme à un mal occulte, il est impératif de consulter un professionnel de la santé pour écarter toute cause médicale sous-jacente.


On peut évoquer la présence d'un mal occulte lorsque le symptôme est inexpliqué et inexplicable.


Il est important de noter qu'un seul symptôme ne constitue pas nécessairement un signe de mal occulte.


Parfois, plusieurs symptômes doivent être présents avant d'envisager la possibilité d'un mal occulte.


La liste des symptĂ´mes de maux occultes


Cette liste a été élaborée en se basant sur les observations effectuées lors de séances de roqya en face-à-face avec des patients, ainsi que sur les informations recueillies lors du diagnostic, obtenues à travers les témoignages de ces derniers


  • La perception d'une prĂ©sence humanoĂŻde la nuit.


  • L'Ă©pilepsie (Ă  noter que l'Ă©pilepsie peut parfois avoir des causes mĂ©dicales, mais Ă©galement des origines occultes).


  • Les cauchemars frĂ©quents.


  • Un sentiment persistant de vouloir du mal Ă  ses enfants, malgrĂ© un amour profond pour eux.


  • La fatigue constante tout au long de la journĂ©e.


  • La difficultĂ© Ă  entreprendre.


  • La sensation de mouvement interne bref et rĂ©current dans le corps tout au long de la journĂ©e.


  • Des difficultĂ©s Ă  faire des invocations.


  • Des problèmes dans les relations familiales et avec les proches.


  • Des douleurs intercostales sans explication mĂ©dicale.


  • Des problèmes familiaux persistants.


  • Des difficultĂ©s Ă  maintenir les liens de parentĂ©.


  • Des difficultĂ©s Ă  entretenir des relations amicales.


  • Une prĂ©fĂ©rence marquĂ©e pour la solitude, Ă©vitement des contacts sociaux.


  • La distraction frĂ©quente.



faire-la-roqya-pendant-le-ramadan


👉🏼 Cliquez ici pour apprendre à faire la roqya



  • ĂŠtre "tĂŞte en l'air".


  • La procrastination.


  • La paresse.


  • Des difficultĂ©s dans l'apprentissage du Coran.


  • Une apprĂ©hension vis-Ă -vis du mariage.


  • Des dĂ©mangeaisons rĂ©parties sur le corps (nuque, bras, pieds, etc).


  • Des problèmes de concentration.


  • Des douleurs lancinantes.


  • Le rythme du pouls ressenti dans les cuisses.


  • Des spasmes.


  • Des dĂ©mangeaisons après l'Ă©coute d'une roqya.


  • PrĂ©fĂ©rence constante pour l'obscuritĂ©.


  • Des gargouillements pendant la roqya.


  • Des douleurs abdominales pendant la roqya.


  • Ressentir une sensation de "quelque chose" coincĂ© dans les extrĂ©mitĂ©s (pieds et/ou mains).


  • Des odeurs dĂ©sagrĂ©ables Ă©manant de la gorge.


  • L'expulsion de glaires.


  • Des larmes.


  • Des tremblements.


  • Des Ă©coulement nasaux.


  • Une sensation d'Ă©bullition d'eau, particulièrement ressentie au niveau des jambes.


  • Haut-le-cĹ“ur.


  • Des envies de vomir.


  • Des problèmes intestinaux inexpliquĂ©s.


  • Des remontĂ©es gastriques frĂ©quentes.


  • Des vomissements.


  • Des perturbations du transit intestinal.


  • Une chaleur inhabituelle dans les jambes pendant les sĂ©ances de roqya.


  • Le sentiment constant de rejet par les autres.


  • Des cris pendant la roqya.


  • Des tremblements intenses qui parcourent tout le corps.


  • Des mouvements incontrĂ´lĂ©s.


  • Une "mĂ©tamorphose" faciale : le visage subit une transformation (exemple : le nez se retrousse, les muscles du visage semblent figĂ©s et raidis, les lèvres se tordent,etc.)


  • Les frissons


  • Sentir des "choses" bouger dans son corps (jambes, bras, etc).


  • Ressentir de la fatigue systĂ©matique Ă  la lecture du Coran.


  • ApprĂ©cier passer du temps aux toilettes.


  • La peur de prendre des dĂ©cisions.


  • Les rĂ©veils en sursauts.


  • L'impression de vivre dans "sa tĂŞte".


  • Des fourmillements.


  • Une sensation de froid intense pendant la roqya


  • La sensation de battements cardiaques Ă  divers endroits du corps


  • La sensation de "flux" : le "flux" est une forme de gaz ou de masse en mouvement Ă  l'intĂ©rieur du corps, semblable Ă  un fĹ“tus se dĂ©plaçant d'une partie Ă  une autre.



faire-la-roqya-pendant-le-ramadan


👉🏼 Apprendre à faire la roqya


J'implore Allah par Ses Noms et Attributs les plus beaux de vous guérir et de vous protéger des maux occultes.


Amine.


Votre humble serviteur AbouHafs Mernissi.